eglise de Saint-Savin Saint Savin

Eglise de SAINT-SAVIN




Eglise SAINT-SAVIN
est un site important nos voies du Lavedan .



L'eglise de SAINT-SAVIN-EN-LAVEDAN , aujourd'hui paroissiale , faisait partie jusqu'à la révolution française d'un monastère Bénédictin très influent à l'époque romane. Elle date du XIIème siècle et fut sur-élevée au XIVème siècle.

Rien ne subsiste de l'abbaye si ce n'est l'Abbatiale et la salle Capitulaire.
L'histoire certaine du monastère remonte au XIème siècle. En 945, les comtes et les vicomtes de Bigorre vont le doter richement. Une affiliation à l'Abbaye saint-Victor de Marseille au XIème siècle va lui permettre de prendre un essor important et d'édifier l'église actuelle .

Après plusieurs relachement de discipline, la commende au XVIème siècle , les effets des guerres de religion au XVIème siècle, l'essai de restauration par la Congrégation de ST-MAUR au XVIIème siècle, l'abbaye périclite et se dégrade. Trois moines seulement y résident en 1790. L'année suivante, l'eglise devient paroissiale et les batiments monastiques sont vendus.

Elle sera classée monument historique en 1840 et restaurée à partir de 1855

 
nef de l eglise


 
benitier des cagots
benitier des cagots
orgue
l'orgue


 

SAINT-SAVIN



SAINT-SAVIN



Saint-Savin (Savinus en espagnol ) a vécu , selon les auteurs entre le Vème et le IXème siècle après J.C. ; beaucoup d'incertitudes demeurent encore sur la date précise. Il a été l'un des premiers chrétiens à EVANGELISER cette vallée.

D'origine espagnole , on le dit originaire et fils de l'un des comtes de Barcelone. Après avoir reçu une brillante éducation, il quitte sa famille et son pays pour se rendre chez des parents dans le Poitou. Il devint précepteur de son cousin , le jeune Gomellus, qu'il éveille à la foi. tous deux entrent au monastère de saint-martin de ligugé. il y reste 3 ans, puis choisit la solitude dans les Pyrénées. Il s'établit en ERMITE dans la montagne au dessus du village au lieu-dit «POEY-ASPE » . Il va y mener une vie rude , de prière , de contemplation et d'austérités pendant 13 ans , d'après la tradition. Sa vie austère sera émaillée de nombreux miracles.

A sa mort, son corps sera redescendu au village de BENCER - ancien nom de SAINT-SAVIN - pour y être vénéré. Aujourd'hui le tombeau de SAINT-SAVIN, d'origine romane , est l'autel principal de cette église . de chaque coté de ce sarcophage , deux tableaux très précieux, peints sur bois et datés du XVème siècle , illustrent d'une manière très vivante la vie du saint. ils évoquent ses miracles et témoignent de la ferveur de tout un peuple pour celui qui deviendra le saint-patron de cette vallée.

Le diocèse fête Saint-Savin le 9 octobre. Une messe est célébrée chaque année à son ermitage de Pouey-Aspé au début du mois d'octobre.

 


 

Les panneaux sur la vie de SAINT-SAVIN



 
1er panneau
1er panneau
2eme panneau
2eme panneau
1er panneau
1er panneau
2eme panneau
2eme panneau


 
Au XVème siècle, la vie de saint Savin fut mise en peinture sur les deux grands tableaux en bois qui encadrent aujourd'hui son tombeau.

Ils sont composés de dix-huit scènes. neuf d'un coté, neuf de l'autre . Le déroulement chronologique de cette vie est exposé de gauche à droite, de bas en haut, par des lignes horizontales successives.
Le début se trouve au niveau inférieur du tableau de gauche, comme on le voit en regardant ces photos.

Les textes mentionnés pour chaque tableau sont les traductions des légendes situées sous chaque tableau.



Saint-Savin video de Monasim

Merci de votre attention

SAINT-SAVIN est un site important sur nos transversales en Lavedan. Ce sera pour nous, l'occasion d'admirer cette abbaye et cette église , et de nous remémoriser la vie du saint local, saint SAVIN, qui a donné son nom à l'église et au village.




 

Voies du Lavedan - Patrimoine - SAINT-SAVIN