Europa Compostela 2010

rapport d'activité de l'Association Piémont Ariège
lettre du Chemin du Piémont en Ariège de décembre 2010

COMPTE RENDU EUROPA COMPOSTELA 2010
28 juillet-8 août 2010


Nous avons marché sur le chemin de deux départements, l'Aude et l'Ariège. Carcassonne a été le point de départ. Après une collation et la bénédiction des pèlerins donnée par l'évêque de la ville, une quarantaine de marcheurs partirent d'un bon pied sur cette première étape qui conduisait à Montréal, sous un soleil de plomb et dans un décor viticole.

départ Carcassonne

Le lendemain, quatre vingt marcheurs prirent la direction de Fanjeaux accompagnés au départ, d'un groupe de jeunes du Centre aéré qui, à ce même endroit, nous reçut autour d'une bonne table riche en boissons et gâteaux.

La marche se déroula dans un paysage vallonné. A notre arrivée dans ces deux villes audoises, des rafraîchissements, des animations et le repas du soir nous attendaient.

Cette partie de l'Aude parcourue, nous a laissé un très bon souvenir par l'accueil, la gentillesse et la générosité des organisateurs (Mrs Ferran, Castignoles ...) et de ses habitants.


L'étape suivante nous amena dans le département de l'Ariège. Avant l'arrivée à Mirepoix, les représentants des deux associations plantèrent un olivier pour symboliser cette année jacquaire.


passation des bourdons Aude/Ariège


L'accueil et les animations se poursuivirent jusqu'à la nuit au pied de la cathédrale, où une paella préparée par les familles d'accueil régalait tous les participants.
Le chemin nous amena à Vals où après l'accueil très chaleureux des Amis de Vals un concert fut offert dans l'église rupestre.

plantation de l'arbre de la solidarité

De là, nous avons rejoint Pamiers,le lendemain. Une réception bien préparée nous accueillit dans le cadre de verdure de l'église de Cailloup. D'autres animations émaillèrent la journée.




départ de Pamiers

De Pamiers, après avoir franchi l'Ariège et le Terrefort, le petit village de Montégut nous reçut très chaleureusement ainsi que la municipalité-du-Mas-d'Azil qui fut l'étape suivante.

A cette occasion, nous avons visité le nouveau gîte du pèlerin sous la responsabilité du pasteur Bordes.

Une association locale de marcheurs nous a accompagné pour l'arrivée à Lescure où nous étions attendus pour un apéritif de bienvenue offert par la Mairie.




Lescure-Saint-Lizier fut une étape courte, sous un ciel nuageux et gris.

La visite de Notre-Dame-de-la-Sède enchanta les marcheurs etla plantation d'un olivier devant le refuge pèlerin ainsi que l'inauguration de la stèle donnèrent lieu à une cérémonie en présence de nombreuses personnalités dont Etienne Dedieu, maire de la commune et René Heuillet, archiprêtre de la paroisse....

La journée se termina à la mairie où Monsieur le maire offrit un rafraîchissement.

Saint-Lizier

Audressein




Aucazein


Le parcours St-Lizier-Castillon nous réserva une surprise : les habitants d'Engomer (dont Josette la pèlerine et ses amis) nous attendaient vêtus en costumes traditionnels pour une pause café et petits gâteaux. Nous poursuivîmes le chemin jusqu'à Arrout où nous déjeunâmes et ensuite nous arrivâmes à Castillon.
Après la visite de l'église St-Pierre, l'Office de Tourisme nous servit un sympathique casse-croûte avec des produits locaux forts appréciés.

L'étape suivante Castillon-Aucazein fut très particulière car l'association « Y arrivarem » s'était jointe aux marcheurs. Déjeunes handicapés furent transportés en goélettes par les marcheurs et, à l'arrivée. Monsieur Claude Dupuy, maire de la localité nous fît servir un délicieux cassoulet.

St Lary-le col du Portet d'Aspet fut notre dernière étape en terre d'Ariège. Après un solide petit déjeuner composé de délicieuses crêpes, offert à St-Lary, nous atteignîmes le col et passâmes le bourdon de notre association aux marcheurs de l'association du Comminges venus à notre rencontre.

Europa Compostela continuait avec quelques membres de notre association.

Nous avons effectué cette marche, depuis Carcassonne, avec deux pèlerines varoises très sympathiques, Jacky et jeannine, qui ont profité de cette année jacquaire pour faire le chemin de saint-Jacques. Elles sont arrivées à Compostelle le 18 septembre, jour de réception des bourdons.


Nous remercions les municipalités, les habitants des villages traversés, les associations de marcheurs qui nous ont accompagnés un bout de chemin, les bénévoles, tous ceux qui ont fait que cette marche, fut un moment de partage, d'amitié et de réussite.

Nous accordons une mention spéciale aux membres de notre association qui, pour diverses raisons, n'ont pu parcourir avec nous le Chemin du Piémont, mais qui, sous différentes formes nous ont apporté leur logistique, leur soutien et beaucoup de générosité.

Josiane, Jean-Claude, Roger

Après l'arrivée à Compostelle le 18 septembre, tous les bourdons et les livres d'or ont été rap portés au siège social de la Fédération au Puy-en-Velay ; Roger était présent lors de la manifestation officielle organisée le 18 septembre ; désormais notre bourdon et notre livre d'or sont exposés au musée qui se trouve au siège de la Fédération à côté de la cathédrale du Puy-en-Veîay.